Découvrir le projet

Le projet de bus en site propre Sénia – Orly est un projet de TCSP (transport en commun en site propre). Il vise à prolonger la ligne de bus en site propre existante 393 (Sucy-Bonneuil RER / Thiais) depuis son actuel terminus à Thiais (station carrefour de la Résistance), jusqu’à l’aéroport d’Orly. Il desservira les communes de Thiais, Rungis, Orly (94) et Paray-Vieille-Poste (91).
Le projet en bref Les grandes étapes du projet Les acteurs

Le projet en bref

Le TCSP Sénia-Orly s’inscrira dans le prolongement du site propre déjà existant Thiais – Pompadour – Sucy-Bonneuil (commun aux bus 393 et TVM). Rapide et régulière, la liaison Sénia-Orly contribuera au dynamisme et à la mutation d’un territoire en plein essor en desservant des lieux de vie et d’emploi : la zone d’activité Sénia, la gare de Pont de Rungis, le quartier d’affaires Cœur d’Orly et l’aéroport d’Orly., ainsi que plusieurs ZAC à venir (Chemin des Carrières, Sénia Thiais-Orly et le projet lauréat d’Inventons la Métropole, porté par LinkCity),

Le projet contribuera également à l’amélioration du cadre de vie grâce à la requalification des axes empruntés avec des aménagements cyclables et stationnements vélos, de larges trottoirs, la plantation d’une noue et d’arbres tout au long du tracé.

Régularité

Le bus en site propre Sénia – Orly circulera sur des voies – dédiées (« site propre ») avec une priorité aux feux (sauf aux carrefours avec le tramway T7), garantissant vitesse moyenne élevée et régularité de la ligne. Les voyageurs disposeront ainsi d’un transport fiable, puisque la circulation des bus ne sera pas ralentie par le trafic des autres véhicules.

Accessibilité

Les bus seront équipés d’un plancher bas afin de faciliter la montée et la descente des personnes à mobilité réduite : personnes en fauteuil roulant, personnes âgées, avec une poussette, lourdement chargées, etc.

Les arrêts de bus seront également aménagés pour permettre l’accès des personnes à mobilité réduite.

Confort

Le projet prévoit des arrêts de bus spacieux, éclairés, équipés de panneaux d’information en temps réel. Le matériel roulant sera celui de la ligne 393 actuelle, des bus articulés de 18m de long, à motorisation GNV

Un maillage performant du territoire

 

Le projet a pour but de faciliter les déplacements des Franciliens. Cette nouvelle offre de transport permettra notamment, dans le prolongement du site propre existant, de créer de nouvelles connexions avec différents modes de transports en commun disponibles et en projet, à savoir :

  • La ligne de RER C : à Choisy-le-Roi et à Pont-de-Rungis
  • La ligne de tramway T7 : à Cœur d’Orly et à l’aéroport d’Orly
  • La ligne de métro 14 prolongée : à Pont de Rungis et à l’aéroport d’Orly (mise en service prévue à l’horizon 2024) et la ligne de métro 18 du Grand Paris Express :
  • Plusieurs lignes de bus dont : · Le Trans-Val-de-Marne (TVM)
  • La ligne de bus 319
  • La ligne de bus 396
  • La ligne de bus 183

Les projets urbains

De nombreux projets urbains majeurs sont à venir sur les communes desservies :

  • ZAC Chemin des Carrières sur la commune d’Orly, sous maîtrise d’ouvrage de l’EPA ORSA : La ZAC Chemin des Carrières est localisée dans le quartier dit du « Vieil Orly » et la zone d’activités du SENIA. Le projet prévoit la réalisation d’environ 700 logements dans un quartier résidentiel (50 800m² de SDP), de 500 m² de SDP commerciale, de 1 500 m² d’activités et de 15 000 m² d’espaces publics. Cette ZAC bénéficiera de la desserte du TCSP Sénia Orly.
  • ZAC du Sénia Thiais-Orly, sous maîtrise d’ouvrage de l’EPA ORSA : Il s’agit d’une opération de 41 hectares sur les communes de Thiais et Orly, aménagée par l’EPA ORSA. Cette ZAC représente la moitié du périmètre du Sénia.

Cœur d’Orly, sur la commune d’Orly, sous maîtrise d’ouvrage d’ADP : Le projet Cœur d’Orly est une vaste opération d’urbanisme localisée à 12 km au Sud de Paris, sur les territoires du Val-de-Marne et de l’Essonne, à proximité immédiate de l’aéroport d’Orly. Ce secteur a vocation à regrouper plusieurs centaines d’entreprises au sein d’un quartier d’affaires : bureaux, centre commercial, hôtellerie…

  • Les deux secteurs lauréats de l’appel à projets « Inventons la Métropole du Grand Paris » (IMGP) : Le secteur Courson-Alouettes, au nord des voies ferrées, sous maîtrise d’ouvrage de l’EPA ORSA et le secteur des 15 Arpents, au sud des voies ferrées, sous maîtrise d’ouvrage de l’EPA ORSA ;

Secteur Courson-Alouettes (secteur 1)

Secteur 1 du projet lancé par la Métropole du Grand Paris « Inventons la Métropole du Grand paris », ce secteur est localisé au nord des voies ferrées et du secteur 2 des « Quinze Arpents », sur la commune de Thiais. Le programme comprend la réalisation de logements pour accueillir 5 900 nouveaux habitants, et de bureaux pour 4 500 nouveaux actifs.

Secteur des Quinze Arpents (secteur 2)

Le projet des Quinze Arpents a pour objectifs :

  • Accompagner la densification d’un secteur stratégique à l’échelle métropolitaine de la région parisienne ;
    • Réintégrer le quartier à la ville entre Thiais et Orly ;
    • Proposer une nouvelle expérience urbaine en replaçant l’humain au centre du projet.